Branche D’assurance Maladie

L’affiliation individuelle entrainerait la sélection défavorable pour l’institution (il peut y avoir que seules les personnes à haut risques s’intéressent  à cette assurance) et ceci va à l’encontre du principe de solidarité sur lequel est fondé ce régime. Le risque « maladie » doit être  partagé par les membres du groupe.

La loi instituant le régime d'assurance maladie géré par  RSSB, en son article 4 stipule qu'il couvre seulement les soins de santé offerts à l'intérieur du pays. Mais dans ses perspectives, RSSB envisage d'étendre sa couverture  en dehors du pays après une étude de faisabilité.

Ceci est envisagé dans la politique d'assurance maladie et le projet de loi sur l’assurance maladie y relatif est au parlement.

Oui, le nombre de partenaires médicaux de RSSB augmente constamment dans le cadre de permettre à ses affiliés d’accéder facilement aux soins de santé et aux médicaments. Les demandes de partenariat sont toujours reçues et répondues directement après une évaluation.

D’après une équipe des spécialistes ophtalmologues, les lunettes sont remplacées après une période de trois ans pour un adulte et une période d’une année pour un enfant.

Les check up  médicaux sont effectués au Centre Hospitalier Universitaire de Kigali, Centre Hospitalier Universitaire de Butare, King Faysal Hospital et  au BIOMEDICAL Center.
L’âge requis est 35 ans pour les femmes et  40 ans pour les hommes et ceci suivant  les études des spécialistes qui ont démontré que c’est à partir de cet âge pour chaque catégorie que surviennent les maladies que les  check up médicaux visent  à détecter.

Chaque bénéficiaire  doit avoir sa carte individuelle.  Actuellement les cartes de plus de 50% du nombre total de bénéficiaires ont été déjà produites. Le processus continue et ceux qui n’ont pas encore déposé leurs photos sont priés de le faire dans les plus brefs délais afin que leurs cartes soient produites.

Comme toutes les institutions qui gèrent l’assurance maladie dans le monde, RSSB utilise une liste des médicaments remboursables pour ses membres. Cette liste est établie sur base de la liste des médicaments autorisés dans le pays, les médicaments essentiels les plus utilisés dans les établissements publics de santé et d'autres ne figurant pas sur cette liste mais disponibles dans le pays. Et ceci se fait dans le cadre d’une utilisation rationnelle des médicaments.
Cette liste est établie après un consensus entre différents intervenants : RSSB, ses partenaires dans le domaine médical et pharmaceutique et le MINISANTE. La mise à jour de cette liste se fait chaque année.
Les médicaments remboursables par RSSB ne sont pas seulement génériques, sur  1895 médicaments remboursables,  seulement 212 sont génériques (c. à d. 11% du total des médicaments remboursables).